Echo du Domaine, juillet 2017 – Côté Moulin

juillet 10, 2017
Serge Davico

Côté moulin et oliveraie

Suite aux fortes chaleurs du mois de juin, il n’est pas nécessaire de traiter contre l’œil de Paon. Il faut en revanche poursuivre l’arrosage.

Nous vous recommandons également de surveiller la mouche de l’olive et de vérifier vos pièges.

 

 

Bouteille ou bidon ? Les secrets de conservation

 

Pour que votre huile d’olive conserve ses propriétés organoleptiques, c’est à dire son parfum, son goût et ses qualités nutritives, il faut éviter de l’exposer à :

  • La lumière : pour éviter qu’elle ne rancisse, l’idéal est de conserver l’huile à l’aide de bouteilles teintées ou bidons opaques. Dans le cas où vous disposez d’une bouteille transparente, vous pouvez l’entourer de papier d’aluminium pour la protéger de la lumière où la ranger à l’abri dans un placard ou cellier.
  • La chaleur : la température idéale pour la conservation de l’huile d’olive est aux alentours de 18 – 20°C
  • L’air : au contact de l’air, l’huile va s’oxyder. C’est pourquoi il faut toujours reboucher les bouteilles ou bidons après utilisation. Si vous vous servez d’un bec verseur, pensez à remettre le bouchon.

 

Chacun de ses trois facteurs pourraient altérer les propriétés de votre huile.

La différence entre un bidon et une bouteille est que le bidon protègera mieux de la lumière, en revanche la bouteille est plus facile d’utilisation. Depuis cette année, nos bouteilles sont désormais fumées donc aucun problème, ce sera une question de goût !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *