Echo du domaine, avril 2019 – Côté moulin

avril 22, 2019
Serge Davico

Côté oliveraie la cochenille fait son apparition nous devons donc tenter de s’en débarrasser.

 

Qu’est ce que la cochenille ?

La cochenille se rapproche de la famille des pucerons, il en existe plusieurs espèces mais celle qui nous intéresse est la cochenille noire de l’olivier.

La cochenille vit sur les rameaux ou sous les feuilles de l’arbre et  se nourrit de sa sève. Elles sécrètent une substance sur laquelle se développent des champignons qui forment un agrégat noir plus ou moins épais appelé couramment « le noir de l’olivier ». Quand il est trop important, les feuilles tombent. L’olivier peut produire  de moins en moins d’olives à cause de cette défoliation.

Les fourmis, fortement attirées par le miellat produit par les cochenilles se comportent comme de vraies mamans poules à l’égard des cochenilles. En effet, les fourmis les protègent contre les insectes tels que les coccinelles qui pourraient venir manger leurs poules aux œufs d’or !

Malgré cela, comment pouvons-nous s’en débarrasser ?

Il faudra tailler les rameaux atteints et les broyer ou les bruler. La cochenille ne vole pas, elle ne pourra pas remonter sur l’arbre. Si la population est importante, il faut tailler les arbres fortement, jusqu’aux charpentières parfois.

Vérifiez donc vos oliviers, s’il y a présence de fourmis cela peut être signe de cochenilles, faite donc attention si vous trouvez des amas noirs il faudra tailler !!

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *