Echo du domaine, avril 2019 – Côté moulin

Côté oliveraie la cochenille fait son apparition nous devons donc tenter de s’en débarrasser.

 

Qu’est ce que la cochenille ?

La cochenille se rapproche de la famille des pucerons, il en existe plusieurs espèces mais celle qui nous intéresse est la cochenille noire de l’olivier.

La cochenille vit sur les rameaux ou sous les feuilles de l’arbre et  se nourrit de sa sève. Elles sécrètent une substance sur laquelle se développent des champignons qui forment un agrégat noir plus ou moins épais appelé couramment « le noir de l’olivier ». Quand il est trop important, les feuilles tombent. L’olivier peut produire  de moins en moins d’olives à cause de cette défoliation.

Les fourmis, fortement attirées par le miellat produit par les cochenilles se comportent comme de vraies mamans poules à l’égard des cochenilles. En effet, les fourmis les protègent contre les insectes tels que les coccinelles qui pourraient venir manger leurs poules aux œufs d’or !

Malgré cela, comment pouvons-nous s’en débarrasser ?

Il faudra tailler les rameaux atteints et les broyer ou les bruler. La cochenille ne vole pas, elle ne pourra pas remonter sur l’arbre. Si la population est importante, il faut tailler les arbres fortement, jusqu’aux charpentières parfois.

Vérifiez donc vos oliviers, s’il y a présence de fourmis cela peut être signe de cochenilles, faite donc attention si vous trouvez des amas noirs il faudra tailler !!

 

Echo du Domaine, mars 2019 – Côté moulin

 

Journée technique de l’olivier en Sainte Victoire – le 16 Mars

La journée technique de l’olivier en Sainte victoire revient le samedi 16mars. Venez participer aux ateliers présentés par de nombreux spécialistes :

La protection phytosanitaire

La fertilisation organique

La fertilisation foliaire

La protection minérale de la mouche

La taille de l’olivier

La récolte et le conditionnement

RDV le 17 mars de 10h à 12h dans une oliveraie du conseil général 13, commune du Tholonet, sur la parcelle du Toscan. Renseignements et réservation obligatoire au 04 42 29 20 29 (CAPL de Trets).

Écho du Domaine, Février 2019 – Côté Moulin

 

Le piquant d’une huile d’olive est nommé « l’ardence » et est souvent signe de qualité et de bienfait.

D’où vient ce « piquant »  et pourquoi est-il gage de qualité ?

Ce goût pimenté est dû à la présence de substances antioxydantes comme l’oléocanthal, composé organique naturel présent dans les huiles d’olive vierges, qui  appartient à la famille des polyphénols. Ces substances ont des caractéristiques antioxydantes et aussi anti-inflammatoires, similaires à celle de l’ibuprofène, un des anti-inflammatoires non stéroïdes les plus largement ingérés.

Gustativement parlant, une bonne huile d’olive doit présenter un équilibre entre le fruité, l’amertume et le piquant.

Si vous achetez une huile d’olive de qualité au goût piquant,  sachez désormais qu’elle n’est pas mauvaise pour votre santé, bien au contraire puisque les antioxydants contribuent à la prévention de maladies.