Côté Cave – Février 2020

Nous sommes en période de conditionnement des nouveaux millésimes, c’est-à-dire de mise en bouteille puis en carton de nos vins.
La première étape est le rinçage à l’eau de la bouteille puis l’injection d’azote. Cette étape est très importante puisque, vous le savez peut être, l’oxygène est notre plus grand ennemi… L’azote étant plus lourd que l’air, il pousse l’oxygène de la bouteille vers le goulot et vient former une couche protectrice au-dessus de la surface du vin.
C’est un gaz neutre et totalement inodore, peu soluble dans les corps gras et dans l’eau. Nous l’utilisons à plusieurs moments de vinification ainsi que pour l’inertage des cuves.
Mais pourquoi devons nous protéger le vin de l’oxygène ? Tout simplement pour éviter l’oxydation qui accélère le vieillissement et l’altération des arômes et de la couleur du vin et conserver ainsi toutes les qualités organoleptiques.
Une fois que la bouteille est remplie de vin, nous posons le bouchon, la capsule, l’étiquette et la contre étiquette. Les bouteilles sont ensuite posées dans les cartons que nous scotchons puis déposons sur les palettes.
Lorsque tout se passe bien nous pouvons ainsi embouteiller jusqu’à 2000 bouteilles par heure.
Les nouveaux millésimes arrivent donc petit à petit en boutique. Cette année, nous avons retravaillé les étiquettes en apposant la « vague » rose de notre logo. Qu’en pensez-vous ?

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *