Echo du Domaine, août 2017 – Produit et recette du mois

 

Le produit du mois :

 

Le Nadia blanc 2016 est enfin arrivé !!!  Venez le découvrir dans sa nouvelle « tenue », une bouteille givrée.

Nadia  est  l’épouse  de  Serge,  le  vigneron  de  Terre  de  Mistral.  Sa  passion  pour  elle  a  donc  stimulé  sa  créativité pour l’élaboration de cette cuvée d’excellence.

Un monocépage (Rolle) aux arômes fins et élégants de citron confit, de vanille et d’amandes grillées accompagnés d’une fraîcheur délicate.

L’élevage de quelques mois en fûts de chêne (chauffe blonde à cœur) lui apporte une longueur et rondeur exceptionnelle.

Ce blanc de gastronomie trouvera sa place auprès de viandes blanches en sauce comme une belle volaille sauce aux cèpes, un ris de veau, une truite saumonée aux amandes ou avec des coquillages et fruits de mer.

 

La recette du mois :

 

Poire de bœuf, sauce crémée aux cèpes

Ingrédients (pour 4 personnes)

  • Poire de bœuf* de 600 g
  • 8 cèpes
  • Huile d’olive
  • Sel, poivre
  • 10 cl de vin blanc Nadia
  • 1 échalote
  • 40 cl de crème liquide

* Poire de bœuf / Pièce située au niveau de l’arrière train de l’animal, au niveau de l’araignée.

 

Préparation (pour 4 personnes)

  • Prétaillez les poires en portion de 150 g,
  • Chauffez une poêle avec 1 cuillère à soupe d’huile d’olive. Marquez vos poires sur chaque face, assaisonnez et réservez-les,
  • Préparez vos cèpes, essuyez les à l’aide d’un torchon humide. Surtout ne pas les tremper dans l’eau. Taillez-les en deux,
  • Dorez vos cèpes dans une poêle bien chaude, parsemez votre échalote ciselée dessus et cuisez-la avec vos cèpes, déglacez avec le vin.
  • Laissez cuire 1 minute puis crémez et recuire 4 minutes. Rectifiez l’assaisonnement.
  • Terminez la cuisson de votre bœuf à four chaud (180°C) environ 5 minutes selon l’appoint de cuisson souhaité.
  • Dressez votre sauce en fond d’assiette et déposez votre poire de bœuf. Accompagnez votre plat de pommes de terre sautées.

 

Echo du Domaine, juillet 2017 – Produit et recette du mois

Le produit du mois : Simone rosé

Avec le retour des longues et belles journées d’été, chaudes et ensoleillées, quelle meilleure façon de se rafraîchir qu’en dégustant un rosé ?

Ce rosé nous transporte dans un tourbillon de fruits rouges bien mûrs et écrasés. Puis se délivre en bouche avec intensité sur le bonbon et la fraise tagada. Des notes raffinées, suaves et sucrées pour vous accompagner avec douceur tout au long de l’été.

Le vin Simone, Côtes de Provence, composé de Syrah et Grenache accompagnera à merveille les plats typiques de Provence tel que l’aïoli pour vos envies gourmandes.

 

 

La recette d’Audrey

 

Tian d’aubergines

 

Ingrédients (pour 6 personnes)

4 aubergines

3 tomates

1 boule de mozzarella

2 gousses d’ail

Huile d’olive Louis

Thym, Sel, Poivre

 

Préparation (pour 6 personnes)

  • Lavez les aubergines et coupez-les en rondelles d’environ 3mm.
  • Saupoudrez chaque tranche d’un peu de sel, faites-les dégorger 20 à 30 minutes
  • Pendant ce temps, épluchez les gousses d’ail, retirez le germe puis ciselez-les
  • Rincez les aubergines et épongez-les
  • Disposez les rondelles d’aubergine sur une plaque, badigeonnez les d’huile d’olive
  • Enfournez à 180° pendant 10 minutes
  • Pendant ce temps, lavez les tomates et coupez-les en rondelles, découpez également la mozzarella en tranches
  • Disposez une couche de rondelles de tomates au fond d’un plat à gratin
  • Saupoudrez d’ail et ajoutez thym, sel et poivre
  • Répétez l’opération avec les rondelles d’aubergines sorties du four, puis avec les tranches de mozzarella.
  • Alternez entre les couches de tomates, aubergines et mozzarella jusqu’à ce vous n’ayez plus d’ingrédients. Finissez par une couche de mozzarella pour la faire fondre et gratiner
  • Ajoutez un filet d’huile d’olive
  • Enfournez à 160° pendant 45 minutes et terminer par 2 minutes de grill.

 

Audrey

Echo du Domaine, mai 2017 – Produit et recette du mois

Le produit du mois : Sergio blanc

Jusqu’a présent, notre cuvée « Sergio blanc » était élaborée grâce à une parcelle de cépage Chardonay située sur le plateau du Cengle. L’altitude de 400 mètres y est intéressante pour ce cépage issu de bourgogne qui aime la fraîcheur pour s’épanouir.
Par contre sur ces 2000 Ha du pied de la Ste victoire, l’agriculture est très minoritaire et les populations de sangliers y explosent. Du coup cela fait trois ans que nous ne cueillons pas un grain de raisin, victime de la voracité de ces « cochons ».

Nous avons donc décidé de remplacer  cette parcelle par une qui est proche du domaine. L’altitude n’y étant que de 250 mètres, nous avons opté pour le cépage Viognier, originaire de la vallée du Rhône et donc mieux adapté à la chaleur.

L’esprit de cette cuvée reste la même avec une vinification et un élevage de 5 mois en fût, par contre le cépage Viognier confère à ce vin une grande présence en bouche  sur des notes d’abricots secs et de violette.

Je vous le conseille en accompagnement de viande en sauces blanches ou de produits de la mer travaillés, il fera merveille !

La recette du mois : Ravioles de langoustines, jus crémé

 

 

Ingrédients (Pour une entrée pour 4 personnes – 3  ravioles par personne)

Pour les ravioles :

24 carrés de pâtes à raviole

12 langoustines

2 citrons jaunes

1/2 botte d’aneth

5 cl huile d’olive Louis

Sel poivre

2 jaunes d’œufs

 

Pour le jus :

Les têtes et les pinces de langoustines

25 cl de vin blanc

10 cl de cognac

2 échalottes

20 cl de crème liquide

Préparation

Ravioles :

Décortiquer les langoustines (garder les carcasses de côtés) et les châtrer (faire une incision sur le dos de la langoustine et enlever avec la pointe du couteau l’intestin.

Pour la farce : tailler les langoustines en 6, et les assaisonner avec l’huile d’olive, sel, poivre, zestes des 2 citrons et aneth concassée. Mélanger.

Etaler les carrés de pâte à raviole, badigeonner le contour de la raviole de jaune d’œuf au pinceau, mettre une cuillère de farce au centre et recouvrir d’un autre carré de pâte. Refermer en pinçant les bords.

Jus de langoustines :

Faire chauffer une casserole avec 3 cuillères à soupe d’huile d’olive. Quand c’est très chaud faites saisir les carcasses, faites les bien colorer puis ajouter 2 échalottes émincées.

Laisser cuire jusqu’à ce que les échalottes soient suées puis flamber au cognac. Déglacer au vin blanc et laisser évaporer l’alcool. Mouiller avec de l’eau à hauteur. Laisser frémir 10 /15 min environ passer au chinois et gouter le jus. S’il n’est pas assez corsé laissez le réduire. Puis crémer.

Dressage :

Pocher dans une eau bouillante salée les ravioles 3 min.  (Mettre 1 cuillère à soupe d’huile d’olive dans l’eau afin que les ravioles ne se collent pas entre elles)

Dresser les ravioles et napper du jus.

Audrey